Nous connaissons tous les systèmes d’alarme et de télésurveillance. Aujourd’hui, avec l’évolution des technologies, ces derniers deviennent de plus en plus perfectionnés et efficaces. Mais savez-vous que les premiers systèmes d’alarmes remontent à bien avant Jésus Christ ? Petit voyage à travers le temps et l’histoire de l’alarme de maison ...

Tout d’abord, le terme alarme vient de l’expression en vieux français « à l’arme » qui invitait les soldats à prendre leurs armes et à se tenir prêts à l’action car l’ennemi approchait ...

A l’époque des Romains, en 390 avant JC, les animaux de la ferme servaient d’alarme. La légende des célèbres Oies du Capitole en est le parfait exemple : les volatiles, par leurs cris, auraient alerté la population de Rome d’une attaque imminente des Gaulois.

C’est au XVIIIème siècle qu’apparait le premier système d’alarme mécanique. Un inventeur anglais, Tildesley, a mis au point un système de carillons reliés à la serrure. Les carillons sonnaient dès que quelqu’un touchait à la serrure, ce qui avertissait les habitants du logement.

Le XIXème siècle voit l’arrivée du premier système d’alarme électromagnétique. C’est Augustus Russell Pope qui en eût l’idée. Il relia les ouvertures (portes, fenêtres) à un circuit électrique. En cas d’intrusion, le circuit électrique se fermait et actionnait des petites cloches qui faisaient fuir les cambrioleurs.

En 1853, l’américain Edwin Holmes racheta le brevet de Pope et le modernisa en utilisant le réseau de câbles télégraphiques pour relier les circuits électriques des alarmes à son bureau. Ainsi, lorsqu’une alarme se déclenchait, Holmes était averti et pouvait envoyer l’un de ses employés sur place pour sécuriser l’habitation et ses occupants. Son fils eut l’idée de passer par les lignes téléphoniques pour relier les alarmes au bureau central.

Dans les années 70, les premiers détecteurs de mouvement associés aux systèmes d’alarme voient le jour. Lors d’une détection, l’alarme était ainsi déclenchée.

Les détecteurs de mouvements vont se perfectionner dans les années 80 avec l’arrivée de l’infra-rouge et des alarmes sans fil, amenant ainsi à la démocratisation des systèmes d’alarme de par leur simplicité d’installation.

Aujourd’hui, les alarmes de maison sont sans fil, connectées et accessibles en temps réel depuis n’importe où à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un PC. Souvent reliées à un service de télésurveillance, elles offrent une protection toujours plus élevée pour les habitations et leurs occupants.

Avec le N°1
de la télésurveillance
en France(1)

Etre rappelé(e) au
du lundi au vendredi de 8h à 20h30
et le samedi de 8h à 18h

Numéro utilisé uniquement pour présenter nos offres. Plus d'informations