Selon les statistiques de la police et de la gendarmerie, 58.956 cambriolages ont été enregistrés entre avril et juin 2016.

Même si le nombre de logements cambriolés diminue très légèrement (- 1%) par rapport au 1er trimestre 2016, il reste à un niveau élevé avec 58.956 délits enregistrés par la police et la gendarmerie.

En 2015, le nombre de cambriolages s’est orienté à la hausse jusqu’en octobre. Le recul sensible constaté en novembre 2015 a été compensé par une hausse au premier trimestre 2016.

Des cambriolages à la baisse grâce au programme
« Sentinelle »

Au second trimestre 2016, les cambriolages sont restés stables en juin après avoir diminué en mai pour afficher une légère baisse sur l’ensemble du deuxième trimestre 2016. Le dispositif « sentinelle » de lutte contre le terrorisme est une des causes de ce résultat.

Attention : fournies par le ministère de l’Intérieur, ces statistiques ne recensent pas la totalité des infractions commises, notamment parce que toutes les victimes ne se font pas connaître.

Avec le N°1
de la télésurveillance
en France(1)

Etre rappelé(e) au

Numéro utilisé uniquement pour présenter nos offres. Plus d'informations