En cas de sinistre, les volets motorisés peuvent se transformer en piège mortel. Voici nos conseils pour éviter ce genre de risque.

A l’été 2015, une famille domiciliée dans l’Hérault s’est retrouvée prise au piège dans son logement. Un incendie a entraîné une coupure d'électricité qui a bloqué les volets roulants et empêché les habitants de sortir par les fenêtres. Bilan : un mort et plusieurs blessés.

Pour éviter un tel drame, il est nécessaire de prendre plusieurs précautions.

1 : Respecter la réglementation qui prévoit l’installation de détecteurs de fumée. Ou, mieux, installer un système de télésurveillance qui place le logement sous monitoring 24 h/24.

2 : Faire vérifier son installation électrique par un professionnel : 25% des 250.000 incendies domestiques recensés chaque année en France sont liés à une installation électrique défectueuse.

3 : S’équiper de volets motorisés « intelligents ». Equipés d’un système de transmission radio, ils sont reliés au détecteur de fumée. Les volets s’ouvrent automatiquement dès que celui-ci s’active.

4 : N’installer que des volets électriques équipés d’une commande de secours manuelle. Une manivelle à crochet permet d'actionner le volet même en cas de coupure de courant.

5 : Placer un objet assez lourd à proximité des volets motorisés, de façon à pouvoir défoncer le tablier de l’intérieur en cas d’urgence. Autre solution : ne pas mettre de volets électriques dans une pièce (par exemple, la salle de bain) afin de préserver une issue de secours identifiée par toute votre famille.

Avec le N°1
de la télésurveillance
en France(1)

Etre rappelé(e) au
du lundi au vendredi de 8h à 20h30
et le samedi de 8h à 18h

Numéro utilisé uniquement pour présenter nos offres. Plus d'informations