On peut se trouver désemparé en assistant à un cambriolage dans son voisinage. Que l’on soit concerné ou pas, voici quelques conseils pratiques.

Lorsque l’on est témoin d’un cambriolage, le premier réflexe (si on le connaît) est d’appeler l’occupant du logement afin de le prévenir de ce qui est en train d’arriver.

Mais si ce dernier est loin de chez lui ? La meilleure solution est de composer le 17 (depuis un poste fixe) ou le 112 (depuis un mobile), accessibles 24H/24.

Ces numéros vous mettront en contact avec les forces de l’ordre à qui il faudra fournir le plus de détails possible sur le délit en cours.

Cambriolages : contacter les forces de l’ordre et adopter les bons réflexes

Surtout, n’intervenez pas vous-même. Laissez la police ou la gendarmerie opérer. Les réactions d’un cambrioleur surpris peuvent être violentes.

Si vous le pouvez, notez le signalement du ou des cambrioleurs : âge apparent, taille, corpulence, couleur de la peau, couleur et coupe des cheveux, signes particuliers, tenue vestimentaire.

Ne vous focalisez pas sur un seul détail très voyant que le cambrioleur peut arborer volontairement pour brouiller son image et dont il se débarrassera par la suite.

Si c’est possible, tentez de faire des photos en restant bien dissimulé afin d’éviter tout risque de « représailles ».

Relever le maximum d’informations tout en restant discret

En cas de présence d’un véhicule suspect, relevez ses caractéristiques : couleur, type, marque, numéro d'immatriculation. Si le cambrioleur prend la fuite à son bord, repérez la direction dans laquelle il part et informez-en les forces de l’ordre. Elles pourront peut-être l’intercepter plus loin.

Avec le N°1
de la télésurveillance
en France(1)

Etre rappelé(e) au
du lundi au vendredi de 8h à 20h30
et le samedi de 8h à 18h

Numéro utilisé uniquement pour présenter nos offres. Plus d'informations