Afin de prévenir du danger voici les causes d’accidents domestiques. Chutes, coups et collisions sont les principales causes pour des enfants âgés en moyenne de moins de 15 ans.

Les accidents domestiques occasionnent 5 millions de visites aux urgences et plus de 20.000 décès chaque année.

Selon la dernière Enquête Permanente sur les Accidents de la vie Courante (EPAC), le théâtre d’accidents le plus fréquent chez les enfants de moins de 15 ans est la maison (48% des cas).

Les chutes constituent de loin le type d’accident domestique le plus fréquent (60 %), suivi des coups et des collisions (19 %).

Près de 30% de ces accidents domestiques entraînent des contusions ou des hématomes, 24 % des plaies, 15 % des fractures et 13 % des entorses. La tête est touchée dans un tiers des cas, les membres plus d'une fois sur deux.

A ces risques s’ajoutent ceux liés à une intoxication accidentelle (faible chez les enfants), à la suffocation (la mortalité infantile liée à ce risque a fortement diminué au cours des dernières années) et aux brûlures (feu, objets ou liquides chauds).

Pour les enfants entre 9 mois et un an, les principales causes d’accidents sont provoquées par des brûlures dans la cuisine, des chutes dans les escaliers, des accidents de trotteurs, des intoxications et les « doigts de porte ».

Avec le N°1
de la télésurveillance
en France(1)

Etre rappelé(e) au

Numéro utilisé uniquement pour présenter nos offres. Plus d'informations